Un livre un peu Cloche !

 Clochemerle à Saint-Emilion
ou
Le Livre un peu Cloche...


En étude sur la région de Bordeaux ces derniers temps, pour mon concours,
la sortie du livre d'Isabelle Saporta, la divine voyante au goût de grêle,
attira mon attention, surtout dans l'étude des divers classements de Bordeaux...
Enfin de l'information "tendance" et peut-être
de l'actualité "neuve" pouvant me faire avancer dans mes planches...
 
Que nenni !
 
Les posts ont fusés sur la blogosphère, point de tendresse... Est ce vraiment mérité ?
 
A la sortie du fameux livre,
une amie (oui Noémie ma prof de patchwork,
elle travaille chez un libraire en fait...) très "people" et étiquettes
concernant ses dégustations m'a invité à
parcourir le livre dont j'avais, je l'avoue, craché dessus avant l'heure...

Source RVF par larevueduvindefrance  

Bref, je resta sur ma " faim " concernant ce livre...
et ma conviction que la Diva des Glaçons, au jugement,
aussi insipide qu'un caca light bardé de cubes congelés était encore
une fois, une des ces personnes surfant sur la vague " le vin est à la mode "
afin de créer un mini buzz avec son analyse qui en fait est très banale...
C'est un peu ça " La Classe à Dallas" !
 
 " Isabelle Saporta, avant le Bling-Bling Bordelais, c'est aussi l'expression d'annoncer
un millésime 2013 à ne pas vendanger... ", preuve de sérieux ?
 
Est ce vraiment un livre à classer dans la bibliothèque du Mondovino ?
 
Europe 1 - Blog du Caveau du Sommelier by Oz
Le vin a un goût de grêle / Isabelle Saporta
Bref, afin de mieux la connaître j'ai échangé avec elle... sur le forum de rue89

" Bonjour Isabelle,
Suite à votre intervention médiatique sur les vendanges 2013, avec un joli « goût » de grêle, qui avait déjà défié la chronique dans le mondovino, jugement qui manquait de sérieux à mon sens, car en Languedoc par exemple nous avons aujourd’hui un excellent millésime qui pointe le bout de son nez...
Suite à cette attaque en masse sur les Grands Crus où depuis le XVIII° votre description des faits existe, suite à votre buzz médiatique pour expliquer que les Grandes Structures écrasent les petites... rien de nouveau également,

je vous pose la question suivante :
Pensez vous que ce type d’ouvrage va faire avancer vos revendications ?

Pour ma part, je ne vois qu’un buzz médiatique pour vendre du livre, je ne peux utiliser le terme « bouquin » car vous êtes journaliste et qu’il y a du travail derrière. Idéal pour le client lambda, cependant désespérant pour les amoureux du vin...
Aimez vous le vin ? Pensez vous que ce secteur est propice à vos enquêtes ?

Merci de vos réponses - Le Blog d'Oz
Oui j’aime le vin !
Et... vous n’avez pas lu mon livre. Je ne vous le reproche pas, je ne vous le demande pas non plus d’ailleurs. Vous n’êtes pas le seul à en parler sans l’avoir lu. Il a une gentry auto proclamée qui, manifestement « sait » sans avoir lu.
Il y a un cercle de happy few qui est bien décidé à ce que les sujets que j’aborde dans mon ouvrage, soient tus. À ce que le grand public ne sache pas. À ce que ces informations restent l’apanage d’un tout petit cénacle. Je comprends que pour ces « grands » de ce monde, mon livre soit dérangeant. Et voyez-vous, j’en suis ravie.
Les seules attaques qui me sont faites sont des attaques sur ma condition de femme, sur mon intelligence, quand ce n’est pas plus médiocre encore.
Pardonnez moi encore d’avoir été, au plus près des vignerons durant cette année 2013 épouvantable. D’avoir été là pendant la grêle. D’avoir été là durant ces vendanges où la pourriture allait plus vite que les vendangeurs.
Pardonnez-moi d’avoir écouté ces vignerons grêlés désespérés non seulement d’avoir perdu leur récolte, mais angoissés pour les années à venir tant les bois de leurs vignes étaient endommagés. Pardonnez-moi toujours d’avoir écouté leurs angoisses quand il me parlait de ce fameux goût de grêle.
Mais peut être monsieur, ne chaussez-pas suffisamment souvent vos bottes pour parcourir les vignobles de France. Moi si. Et j’en suis très fière.
Isabelle Saporta
 
Je vous remercie de vos réponses, pour votre livre je l’ai parcouru rapide ce matin, ce fût largement suffisant, sinon je n’aurai pas pris la peine de vous poser ces questions afin de vous cerner concrètement. Maintenant j’ai les réponses à mes questions et une idée de votre personnalité.
Cordialement, Oz "
 
 
A lecture des réponses aux différentes questions posées lors du forum
nous avons eu droit à tous les maux du monde...
sauf peut être la face cachée du vin,
des informations pertinentes sur les classements...
 Pour ma part je pense qu'Isabelle Saporta
est plus dans la polémique et dans l'Art de nuire à l'image du jus de treille.
Elle massacre et attaque les 7% de vins ou grands crus qui font rêver la planète,
pas forcément les #winelovers et #wineloveuses...
 
Ce bouquin est mal écrit, pas de logique...
des classements on apprend rien de judicieux...
quelques interviews très politiques à mon sens...
est ce vraiment la vision ?
 
Que pensent les vignerons des appellations "moins prestiges" de cette région en
rapport à l'image négative que dégage ce livre ?
 
Finalement, Isabelle, je ne t'inviterai pas à faire les faire les verres afin de parler
du jus de treille, oui celui que l'on aime, celui que l'on boit, celui que l'on partage.
On ne s'invente pas spécialiste dans le vin, en France nous avons déjà ce qu'il faut...
Autres précisions, des Saint-Emilions, j'en ai brassés, et pas des moindres,
mais juste pour faire plaisir, pour vendre du rêve...
Pour le vignoble, la France j'ai mis vingt ans à la parcourir... mais j'ai aussi l'Espagne,
La Suisse, l'Italie, l'Autriche dans mon tastevin...et des bottes usées !

Ne perdons pas notre temps, cette fille doit avoir un autre problème,
peut être le fantasme d'être un garçon et de s'appeler Hubert,
ou tout simplement l'envie de retrouver le L d'Angélus...
 
Moi perso, entre deux mers et deux huîtres,
je préfère vous corrompre à vous invignez !
 
www.caveaudusommelierbyoz.com
 
 Classement des Vins de Saint-Emilion : Cliquez Ici !
 
(c) Olivier Zavattin - www.caveaudusommelierbyoz.com - Mars 2014

Commentaires

Articles les plus consultés